Portraits: L’héritagede l’Agent Orange

louis-defer-photographe-blois-41-vietnam-war-legacy-agent-orange-veterans

Grande fierté aujourd’hui, l’ONG Legacy of Our Veterans Military Exposures a publié l’un de mes travaux personnels sur sa page. Cette photo est inspirée par leur action de lutte contre les effets cancérigènes de l’Agent Orange et d’autres herbicides hautement toxiques pour l’Homme et l’environnement, déversés sur plusieurs zones de guerre depuis la Seconde Guerre Mondiale.

La rose orange est l’un des symboles de leur action de sensibilisation et d’aide à l’accès aux soins.

louis-defer-photographe-blois-41-vietnam-war-legacy-agent-orange-veterans

Entre 1962 et 1971, des herbicides ont été pulvérisés au Vietnam, dans l’Est du Laos et au Cambodge dans le cadre du programme de défoliation aérienne connu sous le nom d’Opération Ranch Hand. Des millions de personnes ont par la suite été exposées au défoliant, dont d’innombrables soldats et femmes américains victimes des effets des herbicides toxiques au cours des années suivantes. La plupart d’entre eux, ignorant les dangers, ont été envoyés en patrouille ou ont vécu et travaillé dans des zones contaminées.

Les cancers, les anomalies congénitales et les incapacités sont quelques-uns des symptômes qui les ont frappés, tout comme la population et l’environnement locaux. À ce jour, les anciens combattants et leurs familles se battent toujours pour que leur état soit reconnu et pour obtenir une aide médicale afin de préserver leur santé et celle des générations à venir.